Posté par le 26 octobre 2014 dans Cosmétiques bio et Bien-être, Huiles essentielles bio | Aucun commentaire

0 Flares 0 Flares ×

Le thème « huiles essentielles et boutons » est un classique de l’aromathérapie cosmétique comme de la cosmétique naturelle. Il ne va pas intéresser que les jeunes, qui cherchent une solution naturelle à leur problème d’acné. « Huiles essentielles et boutons » concerne tout le monde, à tous les âges.

 

Pas drôle de se réveiller un matin avec un bouton naissant sur le nez, le front, le menton. Douloureux ou disgracieux, un bouton peut se former en quelques heures de temps. La tentation est forte d’intervenir et de le presser. Mais la plupart du temps, on meurtrie les chairs, on marque la peau et, même si on arrive à vider le bouton de son infection, on garde une trace de notre intervention maladroite plus longtemps que le bouton lui-même n’aurait duré !

 

D’où viennent les boutons, comment se forment-ils et quelles huiles essentielles pour la peau peut-on utiliser pour les faire partir plus vite ?

 

1-L’origine des boutons et de leur apparition

C’est un processus très simple que celui qui conduit à la formation d’un bouton. D’abord, c’est un surplus de sébum qui bouche un pore de la peau. Si ce phénomène est neutre, cela provoque l’apparition d’un comédon, qu’on appelle plus simplement un « point noir ». Dans certains cas, des bactéries se développent localement dans cet amas de sébum. Et c’est le bouton, plus ou moins enflammé selon que l’infection débutante se situe plus ou moins profondément dans le derme ou plus en surface, juste sous l’épiderme.

 

article boutons blog Vitalba

 

La production excessive de sébum a plusieurs origines : influence hormonale (adolescence, grossesse, etc.), pollution extérieure et manque d’oxygénation de la peau, agression du film lipidique (utilisation régulière de produits trop décapants pour le tissu cutané), déshydratation chronique (manque d’eau, excès de chauffage), régime alimentaire mal équilibré, etc.

 

La peau du visage est le reflet de notre santé générale ou, plus exactement, de notre mode de vie. Cela tombe bien : intervenir en aromathérapie cosmétique s’inscrit dans le droit fil d’un mode de vie !

 

Capture d’écran 2014-10-26 à 13.15.18

 

2-Huiles essentielles et boutons ou comment agir avec l’aromathérapie

Dès qu’un bouton menace de se développer, intervenez. Pour cela, il vous suffit d’appliquer une goutte d’huile essentielle pure avec un coton-tige. Puis faites pénétrer ce produit par massage doux. Recommencez au moins 3 fois par 24 heures : c’est le meilleur moyen pour faire disparaitre un bouton naissant.

 

- l’huile essentielle d’arbre à thé bio (tea tree) est sans conteste une arme naturelle efficace contre les bactéries. Sa haute tolérance cutanée est un atout supplémentaire. C’est un grand classique d’employer du tea tree pour se débarrasser d’un bouton. Mais ce n’est pas, de loin, la seule option, ni forcément la plus radicale. C’est en revanche une solution sans risque pour tous les types de peaux, mêmes les plus sensibilisées ou les plus réactives

 

- l’huile essentielle de niaouli bio, riche en composés soufrés, est aussi une arme anti-bouton redoutable. Très adapté aux boutons d’acné, ce produit assèche et désinfecte rapidement. A tester une fois pour être convaincu

 

- l’huile essentielle de lavande officinale sauvage bio, elle aussi anti-bactérienne et particulièrement cicatrisante, est une bonne alternative à l’huile essentielle d’arbre à thé bio. Très douce pour la peau, un peu plus asséchante que l’arbre à thé, son parfum est généralement aimé. C’est important quand on se pose un produit sur le visage (donc, près du nez) plusieurs fois par jour !

 

- l’huile essentielle de géranium bourbon bio : riche en composés alcooliques, l’huile essentielle de géranium bio aseptise et désinfecte parfaitement. Sa composition aura une influence positive sur l’aspect hormonal du bouton en question. Exemple type : le bouton induré qui apparaît sur le menton d’une femme vers la fin de son cycle.

 

3-Comment une huile essentielle peut-elle faire disparaitre un bouton ?

C’est son action à la fois antiseptique et anti-inflammatoire, associée à un aspect cicatrisant, qui fait toute la différence. Dès la deuxième ou troisième application, le bouton soigné diminue de taille et fait moins mal. sera moins gros et devient sec. La prolifération bactérienne est arrêtée, l’inflammation aussi. C’est pourquoi on peut aussi envisager l’utilisation de produits aromatiques comme l’huile essentielle de ciste ladanifère bio ou  l’huile essentielle de lavande stoechas bio, plus confidentielles mais qui pourront, elles aussi, entrer dans la liste de huiles essentielles anti-boutons efficaces.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×