Posté par le 2 septembre 2014 dans Aromathérapie, Huiles végétales et macérations solaires, Les Fondamentaux | 2 commentaires

0 Flares 0 Flares ×

Evoquer la question d’un mélange huile essentielle et huile végétale, c’est parler de deux points très importants à savoir en aromathérapie : le dosage et l’application par massage.

 

Avant de voir ensemble ces deux points en détail, rappelons la différence entre huile essentielle et huile végétale.

 

Les huiles essentielles sont des concentrés de composés très volatiles appelés principes aromatiques, synthétisés par les plantes médicinales à parfum. Les huiles végétales bio, obtenues par expression à froid de fruits oléagineux, sont des acides gras liquides à température ambiante, ce qui témoignent de leur nature insaturée. Ce qui signifie qu’elles présentent de nombreuses « liaisons libres », indispensables pour que votre organisme puisse en disposer selon ses besoins.

 

- le dosage des huiles essentielles, dont la composition biochimique réclame par principe une dilution. A cette occasion, il est important de rappeler que l’emploi d’huile essentielle pure reste exceptionnel et limité à de rares produits comme l’huile essentielle de lavande officinale sauvage bio, l’huile essentielle d’arbre à thé bio (tea tree) ou l’huile essentielle de ravintsara bio. En cas de doute ou auprès de sujets fragiles (enfants, personnes allergiques ou ultra-sensibles, personnes âgées), diluez vos huiles essentielles !

 

- l’utilisation des huiles essentielles en massage : tout mélange huile essentielle et huile végétale évoque implicitement la fabrication d’une huile de massage et l’emploi de ces produits sur la peau. Le massage en lui-même sera plus long et l’arrivée lente des composés actifs de l’huile essentielle dans la circulation sanguine permettra une diffusion progressive des principes thérapeutiques ou cosmétiques

 

En ce qui concerne le dosage des huiles essentielles, ceux et celles d’entre vous qui sont fans de la page Facebook Vitalba savent déjà comment procéder (post du 27 août 2014). Le plus simple est de reprendre l’exemple donné : la création de 50ml d’huile de soin. 5% d’huiles essentielles représentent 60 gouttes standard. Il est bien sûr possible d’associer deux ou plusieurs huiles essentielles. Trois huiles essentielles à part égales donneront 20 gouttes de chaque dans un flacon de 50ml, que vous finirez de remplir avec l’huile végétale de votre choix. 10% d’huiles essentielles correspondent à 120 gouttes standard au total, etc.

 

Flacons-Plantes

 

Effectuer un mélange huile essentielle et huile végétale, c’est diluer une huile essentielle avant de la poser sur votre peau mais d’une manière intelligente. Car une huile végétale bio présente des bienfaits et vertus intéressantes, qui viennent compléter celles de l’huile essentielle à laquelle elle sert de support pour le massage.

 

Toute huile végétale est adoucissante, hydratante, relipidante et régénérante : une manne d’acide gras poly-insaturés et de vitamines liposolubles pour votre épiderme qui a soif de micro-nutriment essentiels.

 

Certaines huiles végétales calment les démangeaisons (huile végétale de jojoba bio), d’autres satinent la peau (huile végétale de noyau d’abricot bio), d’autres ont des propriétés anti-virales (huile végétale de calophylle inophylle bio), d’autres encore sont anti-rides et cicatrisantes (huile végétale de rose musquée du Chili bio). Toutes peuvent être appliquées sur le corps, le visage et certaines embellissent particulièrement les cheveux (huile végétale d’argane bio) .

 

Maintenant, vous savez que la différence entre huiles essentielles et huiles végétales relève de leur composition biochimique fondamentale. C’est cette composition qui explique que l’on va choisir tel ou tel mélange, selon le but thérapeutique ou cosmétique que l’on veut atteindre.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×