Posté par le 9 novembre 2013 dans Aromathérapie, Cosmétiques bio et Bien-être | Aucun commentaire

0 Flares 0 Flares ×

Existe-t-il des huiles essentielles autorisées pendant la grossesse et pendant l’allaitement ? Autrement dit, l’utilisation des huiles essentielles est-elle possible pendant la grossesse ?

 

En théorie, la réponse est non. Il n’y a pas d’huiles essentielles autorisées pendant la grossesse. Ce principe strict écarte de vous tout danger de commettre une erreur. Il prend l’allure d’un interdit absolu : pas d’utilisation des huiles essentielles pendant la grossesse. Qu’il s’agisse de massage aux huiles essentielles ou d’inhalation d’huiles essentielles et grossesse. évitez tout ce qui a trait à l’aromathérapie, même l’aromathérapie cosmétique tant que vous n’avez pas accouché et même, sevré votre enfant.

 

Et bien sûr, il est formellement interdit d’avaler des huiles essentielles (voie interne) durant tout la période de gestation.

 

En fait, il existe des huiles essentielles autorisées pendant la grossesse et lors de la période d’allaitement. Mais elles exigent des précautions d’emploi strictes et une surveillance médicale.

 

Gardez présentes à l’esprit les règles suivantes si vous êtes enceinte ou que vous pensez l’être et que vous abordez la question de l’aromathérapie et des huiles essentielles :

 

1- oubliez l’utilisation des huiles essentielles sous quelle que forme et dosage que ce soit pendant les 3 premiers mois de grossesse

 

2-à partir du 4e mois, l’utilisation des huiles essentielles redevient possible à condition qu’elle soit entourée de grandes précautions. Elle reste de toute façon limitée à un nombre restreint de produits. Vous pouvez vous servir d’huiles essentielles pour les petits maux quotidiens en pratiquant de fortes dilutions et en limitant ce recours aux huiles essentielles à un temps minimum. Pas d’automédication avec les huiles essentielles en général, et particulièrement si vous êtes enceinte.

 

grossesse1-1-1

 

L’aromathérapie cosmétique ou l’utilisation des huiles essentielles à des fins cosmétiques sont, elles aussi, soumises à des conditions : dosage des huiles essentielles très faible, application externe uniquement et sur une petite surface de peau (visage, zone corporelle ciblée), emploi non régulier dans le temps

 

Voici une liste d’huiles essentielles autorisées pendant la grossesse. Seuls un médecin, un pharmacien ou une sage-femme formés en aromathérapie peuvent vous prescrire ou  vous conseiller des huiles essentielles pour des raisons très précises.

 

- huile essentielle de lavande officinale sauvage bio

- huile essentielle de ravintsara bio

- huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) bio

- huile essentielle de petit grain bigaradier bio

- huile essentielle d’ylang ylang bio

- huile essentielle de citron zeste bio, mais aussi de mandarine rouge, de pamplemousse et d’orange douce (attention à l’exposition solaire, les taches brunes arrivent plus facilement pendant une grossesse)

 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×