Posté par le 13 juillet 2014 dans Aromathérapie familiale | Aucun commentaire

0 Flares 0 Flares ×

 

Quelles huiles essentielles pour partir en vacances vous faut-il emporter pour être sûr d’avoir sous la main de quoi faire face à toute éventualité ? Les congés approchent. Pas question de partir sans une pharmacie naturelle, mais difficile d’emporter toutes vos huiles essentielles aux bienfaits et vertus irremplaçables.

 

Quand on réfléchit à quelles huiles essentielles pour partir en vacances, on pense immédiatement à des produits à employer en première intention en cas de petit bobo (huiles essentielles désinfectantes, cicatrisantes et antalgiques), à des produits très généralistes que l’on peut employer dans plusieurs cas de figure. Ou des produits irremplaçables, parfaitement adaptés à une situation donnée (exemple : une huile essentielle capable de soulager la douleur provoquée par une piqûre de méduse).

 

Pour savoir quelles huiles essentielles pour partir en vacances il convient de préparer, imaginons ensemble les cas de figure d’auxquels vous pouvez être confronté. L’été, les huiles essentielles doivent être sélectionnées avec soin, pour éviter le risque de photosensibilisation ou d’irritations cutanées (expositions au soleil, sable, eau de mer ou de piscine, etc.).

 

Même en congés, on n’est pas à l’abri d’un bleu, une ecchymose, une égratignure et les huiles essentielles compétentes pour soigner et désinfecter une blessure sont aussi antalgiques et cicatrisantes. Coup de soleil, insolation, piqûres de moustiques, de guêpe ou d’orties, digestion perturbée, trouble du sommeil, jambes lourdes et fatigue latente, etc.

 

huile-essentielle-lavande-officinale-sauvage-bio

 

Vitalba vous conseille une trousse de secours familiale minimale, composée des huiles essentielles « d’urgence » pour les bobos des vacances :

 

- l’huile essentielle de lavande officinale sauvage bio : elle sert à tout ! désinfection d’une plaie ouverte, anti-douleur cutanée très apaisante en cas de coup de soleil ou de brûlure bénigne, de piqûres animale (insecte) ou végétale, maux de tête d’origine diverse, mais aussi fébrifuge en cas température un peu élevée (coup de chaud). Elle régule un sommeil agité et sert d’anti-moustique à titre répulsif et curatif. En un mot, l’huile essentielle de lavande officinale sauvage bio est indispensable. Si vous vous demander quelles huiles essentielles pour partir en vacances vous devez emporter et que vous empaquetez un simple bagage à main, choisissez ce flacon-là !

 

- l’huile essentielle d’arbre à thé bio (tea tree) est aussi un bon désinfectant, un antalgique cutané et dentaire intéressant, mais qui n’a pas les vertus cicatrisantes de la lavande. Il est néanmoins efficace pour éloigner les moustiques et pour calmer les piqûres : seule son odeur peut faire hésiter à l’employer. Parfait pour contrecarrer un début de mal de gorge ou de ventre d’origine virale ou pour apaiser une peau trop exposée au soleil

 

- l’huile essentielle de camomille matricaire bio : elle sait soulager une piqûre de méduse. Si vous partez au bord de la mer, pensez à emporter un petit flacon de cette belle camomille bleue ainsi que de l’huile végétale de jojoba bio. Selon l’étendue de la piqûre, appliquez plusieurs fois par jour 2 à 5 gouttes de matricaire diluées dans un peu de jojoba. Pas de baignade dans l’eau salée tant que le phénomène inflammatoire (gonflement des tissus et démangeaisons) n’a pas disparu

 

- l’huile essentielle de géranium bourbon bio, pour éloigner les moustiques, arrêter net un saignement et profiter de vos congés en vous sentant vivre à un autre rythme. En plus, c’est un déo naturel très efficace pour nous, les femmes !

 

- et bien sûr, l’huile essentielle d’immortelle de Corse bio en cas de bosse, d’hématome ou de contusion sans plaie ouverte. Ses vertus anti-traumatiques font sa réputation ! Elle est tout aussi idéale en cas de coup de soleil, supprimant la sensation pénible de brûlure et régénérant la peau qui pourrait ne pas peler. Mais attention : l’huile essentielle d’immortelle n’est pas désinfectante. S’il y a rupture de la barrière cutanée, associez-la avec de l’huile essentielle d’arbre à thé bio ou de l’huile essentielle de lavande officinale sauvage bio

 

Cette liste n’est pas exhaustive. Mais avec ces produits de l’aromathérapie familiale, vous pourrez faire face en attendant d’obtenir un rendez-vous chez le médecin de votre lieu de séjour. Car n’oubliez pas qu’en cas de doute, un diagnostic est nécessaire.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×